Comment le curcuma peut-il soulager le mal de dos ?

Souffrez-vous d’un mal de dos aigu ? Est-ce la raison pour laquelle vous demandez des congés de maladie la plupart du temps ? Votre médecin vous a prescrit des analgésiques puissants pour vous débarrasser de ce mal ? Êtes-vous satisfait des résultats ? Comment soigner le mal de dos à l’aide de remèdes maison ? Vous avez tant de questions en tête, mais aucune réponse satisfaisante pour les résoudre. Lorsque vous prenez des médicaments puissants pour soigner une douleur corporelle, quelle qu’elle soit, cela entraîne des conséquences négatives. Vous ne pouvez pas être totalement sûr que les stéroïdes ou les analgésiques ne posent aucun problème de santé.

Chaque médicament s’accompagne d’un certain nombre d’effets secondaires, parfois négligeables, parfois très dangereux. Alors, pensez-vous que des remèdes maison, comme l’application d’une pâte de curcuma sur votre dos, peuvent guérir la douleur ? Pourquoi n’essayez-vous pas ? Le curcuma est une plante médicinale qui présente de nombreux avantages pour la santé. Vous l’utilisez peut-être depuis longtemps comme épice de cuisine, mais connaissez-vous ses effets médicinaux ? Le curcuma est un médicament traditionnel utilisé dans l’Ayurveda et constitue un remède thérapeutique du folklore ancien depuis des générations. Si vous effectuez une recherche sur Internet, vous constaterez qu’il est largement utilisé dans les thérapies traditionnelles ces derniers temps. Le curcuma a le potentiel de guérir différentes sortes de troubles de la santé. Plusieurs études de recherche ont confirmé que le curcuma peut faire des merveilles pour les maux de dos. Donc, si vous en souffrez, ne manquez pas la thérapie au curcuma. Connaissez le dosage correct et la période d’administration, pour rester à l’écart des effets secondaires, même minimes.

Pourquoi avez-vous mal au dos ?

Sans connaître la racine d’un trouble, vous ne pourrez jamais arriver à une solution ou une stratégie de traitement appropriée. Lorsque vous avez mal au dos, cherchez à savoir ce qui en est la cause. S’agit-il d’une entorse ligamentaire ou d’une élongation musculaire ? Ou bien vous êtes-vous fait mal à la colonne vertébrale à la suite d’une blessure accidentelle ?

Identifier la cause exacte de votre mal de dos peut s’avérer difficile, soyez donc très prudent avant de tirer une conclusion. La principale raison pour laquelle vous avez mal au dos est le plus souvent une déchirure ligamentaire ou une lésion musculaire. Il vous est alors difficile de dormir correctement et votre niveau d’énergie s’en trouve fortement diminué. Lorsqu’un tissu de votre corps est tiré ou déchiré à la suite d’un traumatisme, cela entraîne une inflammation et une douleur. À cause de cela, vous ne pouvez plus bouger confortablement les parties de votre corps. L’inflammation est la réponse normale de votre corps à tout type de stimulus étranger, qu’il s’agisse de tissus endommagés, d’agents pathogènes ou d’allergènes. Certains des symptômes classiques de l’inflammation que vous devez ressentir sont les suivants : rougeur, douleur, production de chaleur et gonflement. Le curcuma possède des propriétés anti-inflammatoires qui réduisent le gonflement et la douleur sur le site de la blessure. En dehors de l’utilisation du curcuma comme ingrédient alimentaire, apprenez à connaître ses propriétés médicinales et bénéficiez de votre santé.

Les médicaments prescrits ont-ils des effets secondaires ?

Lorsque vous souffrez d’un mal de dos aigu, la chose la plus courante que vous faites est de prendre des analgésiques puissants ou des stéroïdes. Cependant, votre médecin peut même vous prescrire des AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) comme le diclofénac et l’ibuprofène pour soulager votre mal de dos. Il se peut également que vous preniez des analgésiques tels que le paracétamol sous les conseils de votre médecin. Toutefois, dans quelle mesure ces médicaments sont-ils sûrs ?

Les stéroïdes s’accompagnent évidemment d’une série d’effets indésirables, en dehors de leurs actions positives rapides. Les médicaments prescrits sont-ils aussi dangereux que les stéroïdes ? Les médicaments prescrits comme l’ibuprofène, le paracétamol et le diclofénac sont largement reconnus pour leur action antidouleur. Cependant, ils ont aussi des effets secondaires sérieux à offrir. Vous devez faire particulièrement attention au dosage et à la durée d’administration de ces médicaments. Une surveillance adéquate de ces paramètres peut vous aider à éviter des problèmes de santé potentiels, tels que les suivants :

  • Les troubles cardiovasculaires
  • Les problèmes gastro-intestinaux comme les ulcères de l’estomac, les lésions rénales ou hépatiques.

Pourquoi envisager le curcuma pour soulager le mal de dos ?

Vous trouverez l’utilisation du curcuma à des fins médicinales en 1280 après JC. Marco Polo d’abord en Chine a découvert ses propriétés médicinales, alors qu’il l’utilisait dans sa ferme laitière. Par la suite, diverses études ont prouvé les fortes capacités du curcuma à traiter des troubles de santé potentiels. En tant qu’agent anti-inflammatoire et antiseptique, le curcuma ne guérit pas seulement les douleurs corporelles, mais aussi les plaies ouvertes et les blessures rapidement. Il agit également comme un antioxydant en empêchant la génération de radicaux libres dans les cellules du corps, en raison de l’oxydation métabolique.

La plante de curcuma est composée de divers composants phytochimiques, dont la plupart sont des diarylheptanoïdes (une catégorie de curcuminoïdes). Un composé actif présent dans le curcuma, appelé curcumine, est l’ingrédient clé responsable de ces propriétés médicinales. La curcumine bloque toutes les voies de l’organisme susceptibles de provoquer une inflammation, en déclenchant des composés biologiques contre la douleur et le gonflement. Elle inhibe le fonctionnement de diverses biomolécules dans votre système, qui sont principalement responsables de l’inflammation. Si vous souffrez de polyarthrite rhumatoïde en plus de votre mal de dos, n’hésitez pas à envisager le curcuma comme remède. En cas de polyarthrite rhumatoïde (PR), vous ressentez de fortes douleurs dans les articulations et les cartilages de vos genoux, de vos doigts, etc. Le curcuma vous donne des effets curatifs magiques pour la PR, les maux de dos, les entorses de la cheville et du genou.

Le curcuma est-il sûr en tant que médicament anti-inflammatoire ?

Pour assurer la sécurité de tout médicament, vous devez être très prudent avec le cycle de dosage et le temps d’exposition. Vous pouvez utiliser le curcuma à des fins médicinales et culinaires, à condition de connaître les mesures exactes. La dose moyenne à laquelle vous pouvez administrer le curcuma pour traiter le mal de dos est de 400 à 600 mg par jour. Cette quantité équivaut à environ 2 g de poudre de curcuma.

Vous pouvez également opter pour la curcumine en vente libre sous forme de gélules, dont la teneur est de 12 000 mg. Lorsque vous prenez des gélules de curcumine, surveillez l’administration de la dose et la durée du traitement. Outre l’utilisation du curcuma par voie orale, vous pouvez également préparer une pâte de curcuma, de gingembre et d’huile de poisson à appliquer en surface. Massez la pâte sur le site de la douleur dans un mouvement circulaire pendant quelques minutes, puis nettoyez avec une serviette. Répétez l’opération pendant un mois pour voir les résultats.